vendredi 13 juin 2014

Suivre le courant du changement, tout en gardant son âme.


Surfer sur la vague de l'impermanence, tout en restant centré.

Assumer sa maturité, tout en restant disciple de la Vie.

Être au-delà de la souffrance, tout en continuant à guérir.

Demeurer immobile au fond, tout en dansant dans les formes.

Vieillir indéfiniment, tout en restant jeune.

Cultiver des intentions pour les matérialiser, sans s'y attacher pour autant.

Rester présent à soi, pour offrir le meilleur au monde.

Rester dans l'instant, pour vivre éternellement.

S'abandonner toujours plus, et voir grandir une inébranlable détermination.

Tout relativiser, et pouvoir être impeccable.

S'intéresser le plus sérieusement du monde, aux fluctuations éphémères de notre rêve.

Plus sage, plus puissant, et plus humble et insignifiant à la fois.

Plus aucune ambition, mais des rêves immenses.

En finir avec l'éveil, pour ne plus jamais s'endormir.

Être et ne pas être, mais être pourtant.

Être immense, et passer inaperçu.

Prendre la responsabilité de tout, pour ne plus avoir affaire qu'à soi.

Se laisser porter par le courant, pour mieux le diriger.

Se fondre toujours plus, afin d'être soi davantage.

Oublier ce qu'on croit être l'amour, pour mieux aimer encore.

Moins d'oppositions, de plus grands défis.

La fin, le début.